Lille

Lille

Accueil  /  Actualités  /  Mathieu nous raconte l'enseignement à distance

Mathieu nous raconte l'enseignement à distance

  • Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Mathieu, j’ai 20 ans. Je suis actuellement en troisième année de Bachelor Logistique et Transport à l'Ipac Bachelor Factory de Lille. J’effectue cette année en alternance, au rythme de 2 jours de cours théoriques et 3 jours de pratique en entreprise.

  • Comment se passe votre confinement ?

Le début a été un peu compliqué, avec des appréhensions et de la peur. Mais maintenant le confinement se passe bien, même s’il est vrai que cela est assez compliqué de pouvoir sortir peu de chez soi. En parallèle, ce confinement me permet de travailler sur mon dossier professionnel et d'autres travaux pédagogiques.

  • Quel est votre ressenti sur les cours à distance ?

Je trouve que les cours à distance sont différents des cours traditionnels car ce n’est pas la même façon d’étudier, mais c’est une découverte intéressante. Je suis satisfait pour le moment.

  • Est-ce que la solution proposée a été facilement mise en place ?

Oui, dès le début l’établissement a choisi d’effectuer les cours sur la plateforme Teams. L’équipe pédagogique programme une réunion en ligne pour chaque cours et nous devons nous connecter sur le lien. C’est très simple comme moyen de communication.

  • Comment vous êtes-vous adapté ?

Les premiers cours ont été pour notre classe une découverte, mais au fil des cours et des semaines, on s’adapte rapidement à cette pratique. Il faut être dans un endroit calme, bien suivre les cours et prendre des notes.

  • Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans cette méthode de travail ?

Ce qui me plait le plus, c’est le fait de pouvoir interagir avec l’intervenant et les autres étudiants (même de façon virtuelle). Le partage de fichiers entre les collaborateurs est même rendu plus facile.

  • Qu'est-ce qui vous plaît le moins dans cette méthode de travail ?

Ce que je trouve difficile dans cette méthode, c’est le fait que nous pouvons être dérangés par des bruits parasites pendant la communication. C’est le seul problème que j’ai avec cette méthode.

  • Le virus a-t-il un impact sur les sujets abordés en cours ?

Non, le virus a même été un sujet dans une étude de cas, nous avons étudié ses conséquences.

  • Quels sont les points forts de l’Ipac Bachelor Factory selon vous ?

Le point fort de l'Ipac Bachelor Factory, c'est le suivi des étudiants, nous sommes accompagnés par une équipe qui ne nous laisse jamais tomber. Aussi, je dois avouer que les différents équipements du campus (babyfoot, tennis de table, machines à café) sont appréciables.


Partagez