Accueil  /  Anciens élèves  /  Mathilde, Bachelor Affaires Internationales

Mathilde, Bachelor Affaires Internationales

Mathilde, Bachelor Affaires Internationales

Le Bachelor Open vous ouvre les opportunités de partir à l'étranger



Mon école en 3 mots ? professionnalisant, ludique, et familiale.

Mon parcours :

Avant de rentrer à l'école de commerce Ipac Bachelor Factory d’Annecy j'ai fait un Bac S et une première année de médecine. Après cette première expérience, je voulais me réorienter vers une école de commerce privée pour bénéficier d’un suivi personnalisé. De plus, les écoles du réseau Ipac Bachelor Factory sont accessibles hors ParcourSup, ce qui m’a permis un délai de réflexion majeur.

Une des formations m'intéressait particulièrement : le Bachelor Gestion des Entreprises OPEN.

J'ai choisi cette formation car j'ai toujours été attirée par l'international et surtout les langues étrangères. Cette formation propose des cours de langues (LV1 et LV2) mais aussi d'autres cours, comme le Marketing et la Communication sont dispensés en anglais.

Tous les vendredis il y a aussi des missions professionnelles dans différents secteurs qui nous permettent de découvrir le milieu professionnel petit à petit et nous orienter sur nos choix de spécialisation. Pour moi, c'est un des gros points forts de cette formation.

De plus, les classes sont à taille humaine ce qui favorise l'apprentissage. Tout le monde est impliqué.

 

Un conseil aux futurs étudiants ?

Si vous choisissez le réseau d’école de commerce Ipac Bachelor Factory, impliquez-vous. Pour réussir je pense qu'il faut s'en donner les moyens et voir au-delà de ce que l'école peut proposer. En effet, mon école offre un beau réseau professionnel, et plein d’opportunité de développement, mais il faut aussi se donner les moyens et ne pas attendre que les choses viennent à vous.

 

Pourquoi partir à l'étranger ?

J'ai personnellement toujours été attirée par l'étranger : les voyages, découvrir de nouveaux pays. Je pense que c'est bénéfique pour chacun, ça permet d'ouvrir l'esprit mais aussi d'ouvrir certaines portes. On se construit une expérience qui sera importante pour la recherche d'un emploi. En travaillant à l'étranger on se rend compte des différences cultures, dans le milieu professionnel et je pense que ça permet de comprendre plus facilement certains partenaires/collègues si jamais on décide de travailler à l'international.

Je suis actuellement a Hong Kong en stage chez un revendeur de vins Americains : Golden Gate Wine. Je m'occupe principalement des ventes, des évènements et du marketing. Ici c'est une vie a 100 a l'heure. Les gens travaillent beaucoup, ne comptent pas leurs heures et je dois faire de même. J'en profite pour continuer l'apprentissage du Mandarin après le travail, ce qui me permettra peut-être de poursuivre mes études en Asie.

 

Un conseil pour les étudiants qui souhaitent partir ?

Le seul conseil que j'ai à donner c'est qu'il faut se lancer ! Ça peut faire peur, même paraître dur au début mais une fois qu'on l'a fait, on est heureux d'y être arrivé. Tous les décisions qu'on prend pendant nos études auront un impact direct sur notre carrière professionnelle alors autant prendre les bonnes. Si l'étranger est ce qui vous plaît, ne vous posez pas de questions et foncez !


Partagez