Accueil  /  Élèves  /  Laura, étudiante en Bachelor Commerce, Marketing & Négociation

Laura, étudiante en Bachelor Commerce, Marketing & Négociation

Laura, étudiante en Bachelor Commerce, Marketing & Négociation



Votre parcours scolaire

J’ai eu un bac ES avec mention, par la suite, passionnée d’anglais je me suis inscrite à l’université Paul Valery de Montpellier en filière LEA. A la fin de cette année, j’ai compris qu’il me fallait un environnement scolaire plus cadré et des matières plus concrètes. J’ai donc entamé un BTS Management des Unités Commerciales en alternance chez Yves Rocher puis un Bachelor Marketing Commerce Négociation à l’Ipac Bachelor Factory en alternance à la pharmacie du Polygone de Montpellier.

Vos ambitions professionnelles

J’aspire à avoir un poste à responsabilités. J’ai la chance d’être en CDI au Crédit Agricole du Languedoc, une entreprise où il existe un panel de métiers impressionnant dans des branches diverses et variées.

Il existe de nombreuses évolutions de carrière possibles aussi bien dans le réseau avec des postes à profil commerciaux ou plutôt d’encadrement, qu’au niveau du siège avec des postes plus administratifs de back-office. Je suis actuellement Conseillère Banque Assurance depuis 2 ans, c’est mon premier poste dans le milieu bancaire.

Débuter en bas de l’échelle est nécessaire pour découvrir tous les aspects d’un métier, d’un groupe et pouvoir se projeter dans l’avenir. La suite logique de mon parcours sera de devenir chargée de clients particuliers puis animatrice et pourquoi pas dans quelques années directrice d’agence ?

Ce que l’école vous apporte, la formation, ses avantages ?

C’est grâce à l’Ipac Bachelor Factory que j’en suis là où je suis aujourd’hui ! Lorsque l’on sort du bac avec pleins de rêves, d’idées en tête mais que l’on ne sait pas réellement quoi faire ni comment y parvenir, c’est génial de rencontrer toute une équipe qui fera tout pour nous aider. Oui, la première chose qui m’a marqué à l’école a été l’accueil que j’ai reçu (et c’est carrément important).

L’équipe pédagogique nous encadre immédiatement, on est accompagné de l’élaboration du CV à la recherche d’entreprises et à la préparation des entretiens d’embauche, on est boosté et on prend confiance en nous.

Cette relation a perduré pendant 3 ans et même encore aujourd’hui. Au niveau de la formation, les professeurs sont très compétents. La plupart d’entre eux est issue du milieu professionnel (et on le ressent !), c’est un véritable atout. Les cours sont vivants et le fait de faire de l’alternance permet vraiment de concrétiser ce que l’on apprend en cours et de mieux le comprendre !

Votre/vos stage(s) (lieu, durée, missions, …)

En première année de BTS Muc je n’ai pas eu la chance de trouver une alternance, du coup j’ai réalisé un stage de plusieurs semaines au magasin LICK à Odysseum (qui n’existe plus maintenant), boutique spécialisée dans la vente de téléphones et d’objets connectés. C’était ma première vraie expérience en unité commerciale.

J’étais chargée du conseil en rayon et je réalisais des animations pour promouvoir nos objets connectés. J’ai adoré le contact avec le client ! En deuxième année de BTS, j’ai trouvé un contrat d’alternance chez Yves Rocher.

J’ai découvert le travail en équipe (on était plus de 15 filles) avec ses avantages et ses inconvénients. J’ai appris sur le point humain également. Chez YR j’ai pu apprendre à gérer une caisse de l’ouverture à sa clôture le soir et j’ai surtout eu une très bonne formation interne dans la vente, le traitement des objections et de marketing. J’ai retrouvé beaucoup de ce que j’apprenais à l’école notamment en matière de gestion avec les différents indicateurs de performance, les tableaux de bord etc…

Enfin, en Bachelor j’ai réalisé mon alternance à la Pharmacie du Polygone. J’ai pu appliquer ce que j’avais appris chez Yves Rocher à plus grande échelle (+ de produits, + de flux clients etc..) sur le point professionnel comme social (énorme effectif).

N’hésitez pas à nous en dire un peu plus…

Ces années d’études dans le milieu commercial, dans la vente pure et dure, m’ont permis de me rendre compte que je voulais aller plus loin. Je ne voulais pas simplement conseiller un produit, le vendre et ne rien créer de plus avec un client.

Ce qui m’intéresse c’est la construction d’une relation de confiance sur le long terme, c’est la fidélisation, c’est accompagner un client ou un prospect lors de ses différents évènements de vie et surtout lui proposer des solutions adaptées à ses besoins, son profil. Si on m’avait dit il y a 5 ans que je ne finirai pas travailler dans une banque et que je m’y plairai, j’aurais très certainement rigolé…

Aujourd’hui je peux dire que je me régale, je prends du plaisir à travailler et je me sens utile. Je fais de la banque, de l’assurance, du crédit… J’apprends de nouvelles choses chaque jour ! Et il n’y a rien de plus satisfaisant que de se faire remercier par un client après avoir travaillé dur pour lui donner satisfaction.

Ipac Bachelor Factory m’a donné toutes les bases pour pouvoir me lancer dans la vie active dans un domaine très vaste qui est celui du commerce-management. Alors si j’avais un mot de la fin, je dirai qu’il ne faut pas se décourager ni se fermer de portes soi-même !

Il faut être ouvert aux opportunités et ne pas avoir peur de se challenger un peu en découvrant de nouveaux secteurs d’activité…

Il existe tellement de métiers auxquels on ne pense pas forcément !


Partagez