Accueil  /  Actualités  /  Apprentissage : des nouvelles aides à destination des entreprises

Apprentissage : des nouvelles aides à destination des entreprises

Le 4 juin dernier, le ministère du Travail a annoncé la mise en place d'un plan massif pour maintenir l'apprentissage. En voici les premiers détails.

Une aide financière pour les entreprises

"Les jeunes ne seront pas la variable d’ajustement de la crise. J’ai annoncé une aide à l’embauche exceptionnelle pour les entreprises qui embauchent des apprentis du CAP au Bac+3. Le coût d’un apprenti sera quasi-nul la première année pour les entreprises."  (Murielle Pénicaud – Ministre du Travail)

 

Comme l'a annoncé Muriel Pénicaud, la première mesure sera une aide financière à l’embauche d’apprentis. Elle sera versée entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 aux entreprises qui embauchent des alternants du CAP au BAC +3. Le montant de l’aide a été fixé à :

  •  5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans
  • 8 000 euros pour un majeur

Les entreprises de moins de 250 salariés n’auront aucune condition à remplir pour en faire la demande. A l’inverse les entreprises de plus de 250 salariés devront atteindre 5% de leurs effectifs en apprentissage en 2021 pour ne pas se trouver dans l’obligation de rembourser la somme allouée.

 

Un apprenti de moins de 20 ans ne coûtera rien à l’entreprise qui va l’embaucher : le salaire d’un alternant la première année est de 416€ par mois s'il a 16 ou 17 ans et de 662€ par mois entre 18 et 20 ans.

 

>> Vous souhaitez déposer une offre de stage ou d'alternance ? Remplissez ce formulaire !

 

Trouver un contrat d’apprentissage pour la rentrée 2020 : aides et accompagnement

 

 

Les jeunes inscrits dans notre école auront un report pour trouver leur entreprise. Habituellement fixé à 3 mois, le plan de relance de l'apprentissage prévoit de décaler cette durée à 6 mois. Nous donnons la possibilité à tous les inscrits pour la rentrée 2020 de débuter la formation en initial et de basculer à tout moment en apprentissage dès qu'ils auront trouvé une entreprise pour leur apprentissage.

Nos conseillers en formation vous accompagnent dans votre recherche : prenez contact avec eux en faisant une demande de documentation !

 

 

 

Ces premières mesures seront présentées dans le cadre du troisième projet de loi de finances rectificative, qui sera examiné le 10 juin prochain en Conseil des ministres.


Partagez