Angers
Ecole de commerce Bac+3

Angers / 4 conseils d'expert pour décrocher votre bac+3 en alternance

Nicolas MARTIN, Directeur de Clientèle à l'école de commerce post-bac Ipac Bachelor Factory d'Angers, a plus de 7 ans d'expérience dans le placement des jeunes en entreprise dans le cadre de contrat de professionnalisation.

Il vous donne 4 conseils majeurs :

Conseil N°1 : Action et Dynamisme

"Les propositions de postes ne viennent malheureusement pas toutes seules ! Il s'agit donc d'aller les chercher. Soyez en veille permanente sur les sites Internet des grandes entreprises, des sites spécialisés dans l'emploi... Utilisez la démarche spontanée, en porte à porte ou en envoi de courrier. La prospection téléphonique est également un excellent moyen pour obtenir des informations, prendre des RDV avec des recruteurs. Enfin n'oubliez pas votre réseau ! Environ 50% des contrats de professionnalisation se signent grâce au réseau: votre famille, vos amis, anciens employeurs, votre club de sport ou de musique. Autour de vous, il y a peut-être des dizaines de recruteurs potentiels.

Enfin, fixez-vous des objectifs : combien d'entreprises vais-je démarcher cette semaine, combien de noms de recruteurs vais-je arriver à prendre, combien de RDV vais-je obtenir... En moyenne sachez qu'un jeune en alternance a fait plus d'une centaine de candidatures pour arriver à trouver une entreprise !"

 Conseil N°2 : Travail rapproché avec son Conseiller de Formation à l'école

"Votre conseiller est un spécialiste de la filière pour laquelle vous vous inscrivez. Il connaît donc bien le marché concerné et les attentes des recruteurs. Il est important que vous vous appuyiez sur lui. Adapter un CV ou une lettre de motivation, construire un discours pour la prospection téléphonique, se préparer à un entretien : autant de points sur lesquels votre conseiller peut vous accompagner. Vous pouvez également lui envoyer régulièrement l'avancée de vos recherches, il pourra ainsi vous appuyer auprès de certaines entreprises en appelant le recruteur pour valoriser votre candidature."

Conseil N°3 : Votre présentation

Pour être embauché, il faut que le recruteur se projette avec vous dans l'avenir. Cela signifie que vous devez être professionnel et que vous devez correspondre au poste que vous recherchez. Mettez-vous à la place du recruteur et posez-vous les questions suivantes:

  • Si j'étais à sa place, qu'est-ce que j'aimerais lire ? Sur le CV doit figurer le poste que vous ciblez, vos compétences en lien avec le poste, vos expériences, vos qualités... Pour la lettre de motivation, expliquez pourquoi vous postulez dans cette entreprise, qu'allez-vous lui apporter ? ...
  • Si j'étais à sa place qu'est-ce que j'aimerais voir ? De votre façon de vous garer sur le parking de l'entreprise jusqu'à votre façon de vous tenir en entretien, et la façon dont vous lui serrerez la main en partant ou l'enthousiasme que vous aurez lorsqu'il vous parlera du poste ! Démontrez tout votre intérêt, votre professionnalisme et vos capacités par rapport au poste.
  • Si j'étais à sa place, qu'est-ce que j'aimerais entendre ? il s'agit là de vos arguments lors de votre prospection téléphonique, ou la façon dont vous vous mettrez en avant lors de l'entretien. N'oubliez pas l'objectif : le convaincre que vous êtes le bon profil !

Pour ces différents points, votre conseiller est extrêmement important pour vous donner les techniques et vous permettre de répondre au mieux à ce qu'attendent les recruteurs.

Conseil N°4 : Etre convaincu pour être convaincant

Vous devrez être sûr de votre projet: pourquoi ce métier m'intéresse, quelles sont mes qualités reconnues qui me serviront sur le poste. Plus vous en saurez sur vous, vos attentes et votre projet, plus vous rassurerez le recruteur quant à votre maturité et votre aptitude à répondre au poste. Il sera donc d'autant plus facile de  le convaincre !

Vous devez croire en vos capacités et en votre potentiel !

Vous souhaitez
en savoir plus sur
nos formations ?

Documentation

Vous êtes intéressé(e)
par une de nos
formations ?

Candidature